mercredi 17 septembre 2014

En lisant Cioran au bord du lac...


Celui qui redoute le ridicule n'ira jamais loin en bien ni en mal, il restera en deçà de ses talents, et lors même qu'il aurait du génie, il serait encore voué à la médiocrité.

Cioran - De l'inconvénient d'être né

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire