mercredi 24 septembre 2014

Une phrase de Groucho Marx sauvée du vent...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire