samedi 4 octobre 2014

Envie...

Envie d'une série B, après la métaphysique du vide, l'écrasement des personnages dans des décors reflétant l'impuissance à vivre et l'atonie désespérée des dialogues dans le cinéma de Michelangelo Antonioni...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire