dimanche 5 octobre 2014

Je hais les dimanches...


Maudits dimanches en tous points vides et déprimants, avec leur ennui mortifère,  surtout quand le soir tombe...Cela doit venir de l'enfance, d'un chagrin enfoui dans le subconscient ou quelque chose dans ce mauvais gout là, ce désordre là...Vivement lundi, l'heure de pointe, la vie et ses défis stériles...Vivement la fuite. Le dimanche est une plaie ; encore heureux que je ne vive pas en province...Je me réfugie dans mon lit avec Bach...Maudits dimanches, vous n'avez rien de bon hormis le cinéma de minuit et ce soir, ce sera Spencer Tracy, à l'heure où tout rentrera dans l'ordre : la semaine et ses stériles défis, l'écriture, la lecture, l'amour, les journaux, les amis...Bref, la vie !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire