jeudi 26 février 2015

Les hauteurs de Sion


Je m'acharne à gravir les hauteurs de Sion
mais en vain : le péché se colle  à mes talons
comme un lion labourant de naseaux poussiéreux
le sable où il poursuit à la trace un chevreuil.

1836 - Alexandre Pouchkine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire