vendredi 13 mars 2015

Les parapluies sont des veufs qui portent le deuil des ombrelles disparues. 
Ràmon Gómez de la Serna

(merci à Cyril Anton)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire