samedi 28 mars 2015

A trois on y va


Jérôme Bonnell confirme tous les espoirs que j'ai misé sur lui après "Le temps de l'aventure". Un cinéaste très fort pour dire les émotions humaines, filmer proche des visages, le désir et ses tremblements. Ici, un formidable trio amoureux, bien meilleur que Jules et Jim. Anais Demoustier est décidément avec Leila Bekti la jeune comédienne que je préfère en France, pleine de talent et absolument adorable. J'ai adoré ce film intelligent, subtil, pudique et tout à fait passionnant de bout en bout sur un amour à trois, possible ou impossible ? Allez voir "A trois on y va ", Un film délicieux, profond, sensible : c'est ce que le cinéma français a fait de mieux ces derniers temps.


Jérôme Bonnell derrière la caméra

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire