mardi 14 avril 2015

Ach, nicht getrennt sein


Ah, ne pas être séparé,
n’être par la moindre cloison
exclu de l’empan des étoiles.
L’intime, qu’est-ce donc ?
sinon quelque ciel exalté
lapidé d’oiseaux et creusé profond
par les vents du retour.
Rilke

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire