mercredi 13 mai 2015

Oui, je suis un sybarite, un jouisseur, un viveur, un parasite, un feignant, un procrastineur, et tant que Dieu me le permettra, je vivrai ainsi ma bouddhéité

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire