dimanche 23 août 2015

SHOW MUST GO ON.....

Rejoice !
 
Amies lectrices, Amis lecteurs, l'éditeur des excellentes éditions Al Manar vient de me prévenir qu'il souhaitait publier le manuscrit que je lui ai envoyé début aout, courant 2016. Il s'agira d'un recueil de nouvelles au titre encore inconnu. Patience donc, je voulais vous annoncer la bonne nouvelle. Sinon, les éditions Les carnets du dessert de lune de Jean Louis Massot ME PUBLIERONT PRINTEMPS 2016, pour un recueil de courts textes en prose. Voilà pour mon actualité. Mon éditeur attitré les éditions la Dragonne va recevoir deux manuscrits courant septembre...Olivier Brun, leur éditeur, lira et me dira....
                                                        SHOW MUST GO ON.....

mercredi 12 août 2015

Paul Auster

Formidable livre de Paul Auster (mon écrivain contemporain préféré) où il est également fait allusion à sa mère dans un portrait témoignage bouleversant auquel j'ai été particulièrement sensible. 
Auster est sur le point d'entrer dans cet « hiver de la vie »  avec la conscience  que « c'est là, dans ton corps, que commence l'histoire, et c'est aussi là, dans ton corps, que tout se terminera ».
Je recommande ce livre de ce formidable auteur qui avait écrit cette phrase qui pourrait s'appliquer à cet opus : « Le monde est dans ma tête, mon corps est dans le monde ".


vendredi 7 août 2015



Les mots de plus en plus se substituent à l’expérience. L’individu concerné n’en est toutefois pas conscient, il croit voir et ressentir, et n’expérimente que pensée et mémoire. Il s’imagine saisir la réalité, ce n’est que son moi cérébral qui la saisit, lui, l’homme tout entier, avec ses yeux, ses mains, son cœur et ses entrailles, ne saisit rien du tout. 

Erich Fromm

mercredi 5 août 2015

JE SUIS DYSFONCTIONNEL. Pas opérationnel pour la société, mais je parle pour les dieux, définition de l'écriture selon Jim Harrison qui me convient tout à fait.

lundi 3 août 2015

"J'ai bien assez à faire avec moi-même, moi dont le coeur et l'imagination recèlent tant d'orages....Hélas ! je laisse bien volontiers chacun aller son chemin : si on voulait me laisser aller de même ! "

Goethe - Werther

La démangeaison du rien, à Stockholm...

Allons....MON CŒUR EST UN SOLDAT pensa-t-il devant une salade océane, refusant un verre de vin et un café...car l'aquoibonisme revenait se rappeler à son bon souvenir....et puis le soir, il prendrait son quantaphylle (Complément alimentaire à base de chlorophylle d'ortie (chlorophylle magnésienne) et du totum de la plante. Merveille de la Nature, la Chlorophylle a une structure semblable à l’hémoglobine.

Il écrivit au café une lettre pour Diane Keaton, mais il n'avait pas son adresse et elle ne lisait pas le français...