mardi 29 mars 2016

Sur les cimes du désespoir
tu respires cette brise venue de l 'enfance
dans un monde où rien n'est résolu
l'extase mélancolique
est teintée d'esthétisme
car tu fais de l'art
avec les remugles de ta tristesse
tes larmes ont un air de triomphe
mais contre qui ou quoi
oui, au cœur même de la défaite
tu sens que ton cœur crie victoire
et ta délivrance ne peut venir
de l'extinction du désir

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire