jeudi 14 juillet 2016

Il n'est pas de meilleur combustible que la maladie pour consumer le mauvais karma. Ne considérez pas celle-ci avec tristesse ou hostilité. Voyez en elle le signe que votre mauvais karma est en train de décroître, et réjouissez-vous en.

Jigme Lingpa

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire