jeudi 14 juillet 2016

Je salue tous les siècles
Desquels jamais
Les étoiles ne s’évadent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire