jeudi 11 août 2016

Est-ce pour « racheter » chacun de ceux-là, qu’un Christ est mort ?

(…) l’humanité entière me parait désespérément laide et flétrie. Quelle bestialité, quel égoïsme dans l’expression de tous les visages ! Quelle absence de joie, de vraie vie ! Est-ce pour « racheter » chacun de ceux-là, qu’un Christ est mort ?

André Gide

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire