jeudi 23 février 2017

If you want it darker

Leonard Cohen est mort. Triste nouvelle. il fut celui qui me mit le pied à l'étrier. Ses textes en effet me donnèrent envie d'écrire mon premier livre "Chérie nous allons gagner ce soir". C'était en automne 2002, au café le Yam's à Montpellier. Mon histoire d'amour avec Sara débutait; nous vivions ensemble à Castelnau le Lez, peu de temps avant de remonter vivre à Paris. J'écrivis mes premiers textes qui allaient composer mon premier livre sur un petit ordinateur que m'avait prêté mon amie Christel Fernandes. En lisant les poèmes et les chansons de Leonard Cohen, je me suis dit que je pouvais et devais moi aussi me confronter à l'écriture poussé par la voix grave et les chansons tristes du maître. Leonard Cohen va me manquer ; c'est sur; et j'écris ces lignes en écoutant son dernier album "If you want it darker". Puisse -t-il reposer en paix à présent qu'il a fini de payer sa rente  "in the tower of song".



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire