samedi 24 février 2018

Clarice Lispector évoque l'écriture.

 
 
Mes mots déséquilibrés sont le luxe de mon silence.
J’écris par pirouettes acrobatiques et aériennes - j’écris à cause de mon profond vouloir parler.
Quoique écrire ne me donne que la grande mesure du silence.
 
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire