samedi 24 février 2018

François Cheng, en passant...



En nous défilent les blessés,
les meurtris ; nous leur devons mémoire et vie.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire