mercredi 28 février 2018

Texte de ce jour autour d'une peinture de Pierre Soulages.

 
Tout autant que l’errant ne connaît
plus les anciennes couleurs,
tu vas de force et d’endurance,
vers ce pays de pleurs,
pour polir les mille secrets
de ton diamant errant,
accroché au doigt si tant vieux
qu’il pointe jusqu’aux griffures
l’affre qui se trouve dans l’arbre
porte malheur.
Quelques mots suicidés.
Le soleil qui brille.
Je ne sais où finit ce texte.
 
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire