samedi 17 mars 2018

Alejandra Pizarnik, en passant...




Toute la nuit j’écris pour chercher qui me cherche.
 
 
 
 
 
Tableau de Georges Braque.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire