samedi 3 mars 2018

Maurice Blanchot, en passant...



L'œuvre est solitaire: cela ne signifie pas qu'elle reste incommunicable, que le lecteur lui manque. Mais qui la lit entre dans cette affirmation de la solitude de l'œuvre, comme celui qui l'écrit appartient au risque de cette solitude.







Henri Michaux / Tropiques, 1938. Gouache et aquarelle.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire