mercredi 20 juin 2018

Une rue de Berlin sur une phrase de Gide.






Un nombre effroyable d'heures passe sans apporter profit ni plaisir...et il semble qu'on aurait aussi bien pu ne pas les vivre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire